Silène dioïque

Bild
Silène dioïque
Biologie

Le silène dioïque ou compagnon rouge est une caryophyllacée qui porte des grandes fleurs roses, en grappes. Elle fleurit d’avril à juin dans les prés plus ou moins humides, sur les berges de ruisseaux, sur les lisières et dans les ravins. Ses fleurs avec 5 pétales échancrées sont caractéristiques. La tige et les feuilles sont abondamment poilues. Il y a une rosette de feuilles à la base de la tige, plus haut les feuilles sont opposées.

Comme son nom l’indique, les fleurs mâles (10 étamines) et femelles (5 styles) se trouvent sur des pieds différents (espèce dioïque). Le  fruit, qui est une capsule remplie de graines, se cache sous le calice persistant. Le silène dioïque est une espèce très polymorphe, et il peut s’hybrider avec le compagnon blanc (Silene latifolia).

Peu exigeant, le silène dioïque est largement répandu. Il prospère sur les sols assez riches et modérément humides, entre ombre et lumière. C’est une espèce fréquente des franges de hautes herbes un peu humides, des ourlets hygrophiles le long des lisières et des talus ombragés.

Hauteur
30-90 cm
Période de floraison
avril-octobre
Signes distinctifs

Grandes fleurs opposées, rose-rouge, à 5 pétales libres,  échancrées (caractéristiques), groupées au sommet des tiges ; feuilles larges et allongées

Habitat

Berges des cours d’eau, prairies légèrement humides, talus ombragés en lisière, bords des chemins.

Degré de menace

Non menacée

Confusions possibles

Lychis fleur-de-coucou aux feuilles plus étroites

Le saviez-vous?

Cette fleur est également appelée compagnon rouge. À l’origine, cette espèce était présente sur les bourbiers d’aulnes en bord de mer et dans les habitats similaires dans l’hémisphère nord. L’activité humaine joue un rôle important dans la dispersion du compagnon rouge.

Cette fleur pousse volontiers dans les zones ombragées et humides des jardins sauvages, dans les franges de hautes herbes. Il est possible de récolter des graines sur des fleurs repérées en ville, à semer dans votre jardin ou dans un pot placé sur le balcon ou un bord de fenêtre. Pour la biodiversité, il est toujours préférable de planter ou de semer des espèces indigènes. Plantes et animaux ont évolué ensemble durant des centaines de milliers d’années et sont parfaitement adaptés les uns aux autres.

Les fleurs sont riches en saponine et étaient utilisées par le passé comme détergent. En cuisine, les feuilles des jeunes pousses se consomment crues en salade (goût sucré) ou cuites (goût d’épinard). Fleur nectarifère, le silène dioïque attire les papillons et abeilles sauvages qui se délectent de son nectar.

Les pétales profondément divisées, en forme de cœur, sont caractéristiques du silène dioïque, ici des fleurs femelles reconnaissables à leurs 5 longs styles ; pour comparaison, la photo de titre est une plante mâle.
Le silène dioïque se rencontre fréquemment le long des chemins forestiers.
Galerie
Für diese Tierart wurden noch keine Bilder hochgeladen.
Carte
La représentation des lieux d'observation se fait avec Google Maps.
Ce n'est cependant que possible, si vous donnez votre accord à la déclaration de confidentialité.
Pour ce faire, cliquez dans la barre bleue ci-dessous sur "j'accepte" et actualisez ensuite le navigateur.