Orchidées en Ville de Lausanne

Bild
Photo d'une orchidée
Biologie

Les orchidées fascinent non seulement au salon mais surtout dans la nature. Cette famille botanique, la plus jeune de l’histoire de l’évolution des plantes, regroupe plus de 25'000 espèces, une très belle diversité. La majorité des espèces se trouvent dans les régions tropicales et équatoriales. En Suisse, on dénombre environ 70 espèces et en ville de Lausanne 17 espèces sont signalées. Les orchidées se distinguent par une grande variété de formes, adaptées à des pollinisateurs spécifiques, notamment des abeilles sauvages. Leurs minuscules graines sont ensuite transportées par le vent. Mais pour pousser, elles ont besoin d’un champignon, cette symbiose leur apportant les nutriments nécessaires. Elles sont donc parfaitement adaptées aux sols pauvres, mais souffrent de la concurrence d’autres plantes dans les milieux plus riches.

Les orchidées sont des monocotylédones comme les iris, les joncs ou les graminées…mais aussi les bananiers ! Les monocotylédones décrivent les plantes dont la plantule présente à la germination qu’une seule feuille (cotylédon). Les nervures des feuilles sont parallèles et les fleurs présentent une construction florale en 3 : 3 sépales, 3 pétales, 3 étamines. C’est pourquoi les différentes orchidées présentent les mêmes caractéristiques morphologiques, présentées ici à l’aide d’un ophrys bourdon (voir schéma).

S1-3 = tépales externes = sépales

P1-2 = tépales internes = pétales

La = labelle (3ème pétale)

Gl = glandes nectarifères avec pollinies (non visibles)

La plupart des espèces indigènes sont menacées de disparition. C’est pourquoi elles sont toutes protégées en Suisse. Il est donc interdit de les cueillir, arracher ou encore de les transplanter. Pour garder un souvenir de cette rencontre, il est vivement recommandé de faire une photo … en faisant attention où on met les pieds ! La photo peut être transmise à Nos voisins sauvages – Lausanne « 1, 2, 3, nature… cherche et trouve dans ta ville ! » pour confirmation d’identification.

1.2.3 nature… cherche et trouve dans ta ville les orchidées sauvages

Le projet « 1, 2, 3, nature … cherche et trouve dans ta ville ! » s’intéresse aux orchidées non seulement en raison de leur rareté, mais parce qu’il s’agit de bioindicateurs de la qualité de l’habitat. En effet, elles ne poussent pas sur les sols trop gras (amendés, enrichis artificiellement) ou transformés (engazonnement, revêtements artificiels). Elles indiquent des milieux forestiers, des prairies maigres ou des prés humides dans un état naturel ou peu modifié. En ville de Lausanne cherchez-les sur les talus et les prairies fauchés tardivement ou en lisière de forêt !

Pour signaler l’observation d’une orchidée téléchargez sur lausanne.nosvoisinssauvages.ch une photo de la fleur observée et complétez les questions relatives à l’observation. Dans le menu déroulant, on choisira le nom de l’espèce identifiée si on la connaît (liste des orchidées de la Ville de Lausanne ou « orchidée sp. » si on souhaite la faire identifier par le Cercle botanique vaudois.

Galerie
Für diese Tierart wurden noch keine Bilder hochgeladen.
Carte
La représentation des lieux d'observation se fait avec Google Maps.
Ce n'est cependant que possible, si vous donnez votre accord à la déclaration de confidentialité.
Pour ce faire, cliquez dans la barre bleue ci-dessous sur "j'accepte" et actualisez ensuite le navigateur.